Comment choisir sa chaudière gaz murale ?

Compacte et performante, la chaudière gaz murale est une bonne solution pour le chauffage. Pour vous aider à choisir votre chaudière, vous devez d’abord définir vos besoins. Il vous faut aussi connaître les différents types d’équipements qui sont proposés sur le marché.

Chaudiere Gaz
Chaudiere Gaz

Chaudière gaz murale : comment définir ses besoins ?

Pour faire votre choix, tout dépendra de l’utilisation que vous aurez de votre chaudière. Vous pouvez choisir une chaudière simple service qui servira uniquement pour vous chauffer. Sinon, vous pouvez opter pour une chaudière à gaz double service qui servira également pour l’eau chaude sanitaire (ECS).

Une étude thermique réalisée par un professionnel peut vous aider à dimensionner au mieux la puissance nécessaire pour votre installation. L’isolation du logement, la superficie, ou encore le climat sont autant de critères qui influent sur ce calcul.

Les différents types de chaudières gaz murales

Cheminée ou ventouse pour l’évacuation des fumées

La chaudière peut être munie d’un conduit de cheminée. Sa mise en place nécessite la présence d’une ventilation dans la pièce. Sinon, elle peut être munie d’une ventouse qui aspire l’air extérieur nécessaire à la combustion du gaz et rejette les fumées par le même conduit. Ce procédé a l’avantage de rendre l’appareil étanche et peut ainsi être installé dans une pièce dépourvue de ventilation.

La chaudière gaz basse température et la chaudière à gaz à condensation

La chaudière basse température est généralement dédiée au chauffage. Sa plage de fonctionnement oscille entre 40 et 60 degrés, ce qui permet de préserver les équipements dans le temps. Idéales pour les planchers chauffants, ces chaudières nécessitent en revanche l’installation de radiateurs basses températures. Elle offre un rendement de l’ordre de 80 % et permet une économie d’énergie de 15 % en comparaison à une chaudière à gaz classique.

La chaudière à condensation permet la production à la fois de chauffage et d’eau chaude sanitaire. Elle récupère les calories des fumées en les condensant et augmente ainsi ses performances. Son régime de production compris entre 70 et 90 degrés lui permet de s’adapter à tous types d’émetteurs de chaleur. Son rendement avoisine les 105 % et conduit à une économie d’énergie de près de 25 %.

Stratification, micro-accumulation ou accumulation : la production d’eau chaude sanitaire

Le nombre de personnes vivant dans le foyer conditionne le choix du système de production d’eau chaude. Trois dispositifs existent. La chaudière à stratification produit l’eau chaude instantanément grâce à un échangeur en inox.

La chaudière à micro-accumulation, quant à elle, possède une petite réserve d’une capacité comprise généralement entre 3 et 10 litres. Ce fonctionnement permet d’éviter les allumages intempestifs et homogénéise la température de l’eau. Elle est en ce sens plus économique en énergie que la chaudière à stratification.

Enfin, la chaudière à accumulation convient mieux aux foyers qui ont un besoin important d’ECS. Elle est couplée à un ballon de stockage allant de 20 à 150 litres d’eau.

En définitive, pour choisir votre chaudière à gaz murale, il faudra commencer par définir vos besoins. Vous pourrez ainsi faire votre choix parmi les différents modèles en fonction de l’utilisation, de votre budget ou encore des contraintes liées à l’installation.

Articlе Spоnsоrisé

admin Auteur